En Arabie Saoudite, les femmes ont enfin le droit de conduire !

Les femmes saoudiennes peuvent désormais prendre le volant grâce à un décret royal publié le mardi 26 septembre. Pendant une trentaine d’années, elles se sont battues pour obtenir ce droit. Certaines frôlaient même l’arrestation ou l’incarcération en défiant la loi. Cette initiative inédite fait partie d’un programme de modernisation du prince héritier Mohamed Ben Salman.

© Europe 1

L’Arabie Saoudite est le dernier pays à octroyer le droit de conduire aux femmes. A partir de juin 2018, l’entrée en vigueur du décret royal, elles pourront prendre le volant au même titre que les hommes. D’ailleurs, le texte précise que les autorités devront « délivrer des permis de conduire indifféremment aux hommes et aux femmes ». Une avancée possible grâce au programme de modernisation économique et sociale « Vision 2030 » de Mohamed Ben Salman, fils du roi Salman. Le but, ne plus être dépendant du pétrole.

Jusqu’à l’année prochaine, le ministère de l’Intérieur, des Finances et du Travail collaboreront pour la mise en place du décret. Une procédure qui semble en bonne voie, avec le soutien du Conseil suprême des oulémas (juriste de la loi musulmane sunnite) – la plus haute autorité religieuse du pays. Le Gouvernement saoudien peut ainsi ignorer les appels des ultra conservateurs.

© L’Express

« Un pas important vers l’égalité des sexes »

Pour l’Arabie Saoudite, autoriser les femmes à conduire correspond à rentabiliser le temps des accompagnateurs et renforcer l’économie du pays. D’après le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, c’est un « pas important dans la bonne direction ». Même son de cloche chez la première ministre britannique, Theresa May : « un pas important vers l’égalité des sexes ». Pour la France, ce décret « ouvre la voie à de nouvelles avancées pour les femmes ». Amnesty International parle même de « concrétisation du courage de militantes qui ont fait campagne pendant des années ».

Plus tôt cette année, les Saoudiennes avaient été autorisées à célébrer la fête nationale dans un stade. Un laissez-passer exceptionnel et inédit.

Depuis près de dix ans, les femmes obtiennent de nouveaux droits progressivement. Mais, elles restent limitées dans beaucoup de domaines.

https://magic.piktochart.com/output/24836610-les-femmes-en-arabie-saoudite

Marie Boetti

Source Photo : RFI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *