Et le lauréat du Prix LVMH est …

Le Japonais Masayuki Ino a remporté le concours de mode créé par le groupe LVMH, ce mercredi 6 juin. Les neuf finalistes s’étaient réunis au sein de la Fondation, à Paris, pour montrer leurs créations au jury de la 5ème édition. Retour sur les grands gagnants du Prix LVMH pour les Jeunes Créateurs de Mode …

Capture d’écran Instagram @lvmhprize

Il s’est réapproprié les codes de l’esthétisme japonais et c’est un véritable succès. Masayuki Ino reçoit le Prix LVMH pour cette édition 2018. Son style punk et sportswear a séduit le jury, composé d’une dizaine de grands noms de la Mode. La création phare de sa collection est le « compression t-shirt », un haut qui rentre dans une boîte de nouilles. Un concept original à l’instar de la vision du jeune créateur.

Masayuki Ino repart avec une somme de 300 000 euros, la plus grande récompense dans la mode. Mais aussi, avec un accord de mentorat proposé par le groupe LVMH. De quoi propulser sa carrière et sa marque unisexe, Doublet.

Des représentants « de marque » pour le Prix LVMH

Le prix lui a été remis par l’actrice américaine Emma Stone, ambassadrice de cette nouvelle édition. Pour l’occasion, elle était vêtue d’un tailleur signé Louis Vuitton. Mais, elle n’était pas la seule à représenter ces jeunes talents. Jaden Smith a aussi assisté à la remise des prix en tant qu’ambassadeur.

Capture d’écran Instagram Story @lvmhprize

Cette année, le jury était composé de Clare Waight Keller (Givenchy), Karl Lagerfeld (Chanel), Nicolas Ghesquière (Louis Vuitton), Marc Jacobs, Maria Grazia Chiuri (Dior), Jonathan Anderson, Humberto Leon et Carol Lim (Kenzo), Delphine Arnault, Jean-Paul Claverie (LVMH) et Sidney Toledano (LVMH).

Un coup de pouce pour les nouveaux talents

Le Coréen Rok Hwang a reçu un prix spécial de 150 000 euros pour la création de la marque féminine Rokh. Lui se distingue par des vêtements urbains à motifs vintage.

Trois étudiants de mode ont aussi été récompensés. Ils pourront ainsi continuer l’aventure avec une bourse de 10 000 euros chacun et un an dans l’une des maisons de couture du groupe LVMH. Entre Givenchy, Céline et Louis Vuitton.

Le gagnant de l’édition 2017 était une femme …

L’an dernier, la Française Marine Serre s’est vu décernée ce prix prestigieux. Depuis, il lui a permis de « beaucoup évolué ».  La jeune créatrice a pu habiller de nombreuses personnalités, telles que Serena Williams. Le 25 septembre prochain, elle organisera un nouveau défilé.

Quand les organisateurs du prix lui ont demandé si elle avait un conseil à donner à un jeune talent qui veut se lancer, elle a répondu : « rester soi-même et croire en ce qu’on fait ».

Rendez-vous l’année prochaine pour découvrir de nouveaux prodiges de la Mode.

Marie Boetti

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *