François Fillon : « Un jour je parlerai, mais c’est trop tôt »

L’ancien candidat à la présidentielle ne s’est pas exprimé publiquement depuis le 23 avril. Ce 18 juin il s’est confié dans les colonnes du JDD et revient sur les « affaires ». 

« J’ai envie de savoir d’où c’est venu et comment ça s’est passé ». L’ex candidat LR, broyé par les « affaires » qui ont signé son échec à la présidentielle, continue de chercher l’identité de ceux qui auraient contribué à sa défaite. Pour lui, ça ne fait aucun doute, quelqu’un a « guidé la main » de ses accusateurs. Théorie du complot ? François Fillon quant à lui, continue de se demander sérieusement qui a déclenché et orchestré les « affaires » qui ont coulé sa campagne ?

L’ancien ministre évoque quelques hypothèses : « Le pouvoir, quelqu’un de mon camp ou encore un autre personnage extérieur à la politique (dont il tait le nom) ». Aujourd’hui François Fillon se dit « tourné vers l’avenir » et qu’un seul résultat compte. « Si j’avais gagné, on aurait dit que j’avais tout bien géré, et comme j’ai perdu, on dit qu’on a tout fait mal ».

Source photo : Perchi-Percha

Audrey Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *