Les adieux de David Pujadas au JT de France 2

Le journaliste de 52 ans évincé du JT du 20h sur France 2, par Delphine Ernotte la directrice de France télévision, a battu le record d’audience avec ses adieux à la chaîne.

Ils étaient plus de 5,5 millions de téléspectateurs à suivre le 2 575e JT et dernier de David Pujadas. Après 16 ans passés à la présentation du 20 heures de France 2, le journaliste a tiré sa révérence avec une grande émotion jeudi soir. Des adieux qui ont permis à la chaîne de battre le record d’audience et faire mieux que Gilles Bouleau sur TF1. Le journaliste tenait dans ses mains quelques feuilles sur lesquels il avait écrit des mots pour son public. « Ce n’est pas la décision, ce n’est pas mon choix mais la route s’arrête. Un sentiment de gratitude pour ce qui a été une grande aventure collective, intellectuelle et civique. Je parle d’aventure parce qu’il y a quelques années, comme tous les médias, nous avons fait le constat de la défiance grandissante du public. Tout n’a pas été rose. Tout n’a pas été parfait. On apprend beaucoup de ses erreurs. Le travail a été énorme. Je remercie ce soir, du fond du cœur, tous ceux qui sont là, qui ont nourri cette réflexion, ce journal.», a confié Pujadas face caméra. Il a tenu aussi souhaiter « bonne chance et belle route à Anne-Sophie Lapix. », avant de conclure par un message fort en destination des jeunes et futurs journalistes : « Rappelez-vous que la télévision, c’est d’abord beaucoup de mécaniques, même si on a du talent. »

Vers 20h30, l’ensemble de la rédaction a envahi le plateau de David Pujadas en guise de surprise. Ils tenaient à lui rendre un dernier hommage …

Un des plus grands

En 16 ans d’antenne David Pujadas a été de toutes les guerres, les attaques terroristes dont l’attentat contre les tours du World Trade Center à New-York le 11 septembre. Il a su avec professionnalisme présenté le 20 heures en direct de toutes les actualités chaudes du globe. Il a également su faire face aux politiques qui n’ont pas tous étaient tendres avec lui, mais son sang froid fait de lui un des plus grands journalistes de la télévision française.

Il s’est également engagé en tant que parrain dans des écoles de journalismes, comme l’Ecole du Journalisme de Nice, dans laquelle il apporte son soutien aux élèves avec toujours de très bons conseils pour qu’ils se battent à eux aussi devenir de grands journalistes.

À lire aussi : David Pujadas viré du 20h de france 2 

Mathilde Dandeu

(Source photo : planète campus)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *