Mettre une chanson sur Spotify sera plus facile pour les artiste indépendants

Depuis ce jeudi, les artistes indépendants qui utilisent Spotify peuvent directement mettre en ligne leurs morceaux de musique sur la plate-forme de streaming musical suédoise. Une bonne nouvelle pour la culture avec un grand C et les nouvelles têtes de l’industrie.

Pixabay / StockSnap

Spotify permet désormais à ceux qui n’ont pas signé avec un label de musique de proposer leur musique directement à leurs fans. Ce nouveau programme n’en est qu’à sa forme beta, mais il promet déjà de faire évoluer le statut des artistes indépendants. Il a été testé et approuvé par de jeunes musiciens tels que Noname, Michael Brun et Hot Shade. L’objectif, mettre la lumière sur les moins connus de l’industrie musical. « Vous nous avez dit encore et encore que partager votre travail avec le monde devrait être plus facile (…) nous pensons que transmettre votre musique à vos fans devrait être simple », a écrit le leader suédois dans un communiqué.

Et ce geste est désormais possible grâce à la rubrique « Spotify For Artists account ». Chaque artiste peut entrer les métadonnées de son choix, programmer l’heure de diffusion de sa chanson et la prévisualiser avant la mise en ligne. Une fois diffusée, elle pourra être modifiée en toute liberté.

« Nous voulions rendre cet outil facile d’utilisation, flexible et transparent », a expliqué le responsable de produits pour Spotify For Artists, Kene Anoliefo, à Billboard. « Il n’y aura pas de limites et pas de contraintes concernant le nombre de morceaux mis en ligne. Nous pensons que cela peut ouvrir un espace de créativité très intéressant pour les artistes lorsqu’ils commencent à partager leur musique avec leurs fans sur Spotify. »

Capture https://artists.spotify.com/

Quelle avancée pour les artistes indépendants ?

Ils seront rémunérés en fonction de la quantité d’écoutes de chaque mélodie. Le leader mondial du streaming musical transférera ainsi leurs royalties sur leur compte bancaire tous les mois. Il leur donnera également accès à un rapport complet sur le flux de leur page. En bref, c’est une véritable aubaine pour ceux qui évoluent en dehors du business des grosses entreprises musicales.

Mais, pour l’instant, le programme se limite à une petite centaine de musiciens à travers les États-Unis. Le délai précis d’extension n’a pas encore été annoncé. Spotify a spécifié dans un communiqué : « au fil des prochains mois, nous demanderons à un plus grand nombre de participer ».

Ce nouveau dispositif intervient alors que la plate-forme de streaming musical est entrée en bourse en début d’année et a accumulé 4,12 milliards d’internautes, soit la moitié de la population, durant l’été. En juillet, 83 millions de personnes étaient inscrites en tant qu’abonnées premium.

Marie Boetti

A LIRE AUSSI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *