« The Greatest Showman », « Downsizing », … Les sorties cinéma de janvier à ne pas manquer !

Du grand spectacle, de l’humour, du suspense, … le début d’année 2018 promet d’être riche en émotions pour les cinéphiles. A l’affiche de cette dizaine de films, de grands acteurs et de merveilleuses actrices campent des rôles fascinants, hauts en couleur, compliqués parfois. Voici la sélection de PressEyes.

© Youtube

A partir du 3 janvier 2018 …

Le Grand Jeu

Pendant deux heures, la talentueuse Jessica Chastain plonge dans les bas-fonds du poker. « Le Grand Jeu » est un thriller saisissant qui retrace l’ascension de Molly Bloom dans un milieu d’hommes. Le réalisateur américain Aaron Sorkin (Steve Jobs, The Newsroom, Le Stratège) met en image comment une femme a su construire un empire autour du jeu de cartes populaire aux États-Unis.

Dès le 10 janvier …

Downsizing

Imaginez un monde où l’Homme est synonyme de surpopulation. Un monde certes proche du nôtre. Mais dans celui d’Alexander Payne (Nebraska, The Descendants), une solution existe : réduire (littéralement) la taille de certains habitants – sur la base du volontariat bien sûr. Une expérience à laquelle les personnages de Matt Damon et Kristen Wiig se prêtent. Un film de science fiction avec une pointe d’humour et un soupçon de réalisme absurde.

Le 17 janvier …

Ami-ami et Brillantissime

Cette semaine, on mise sur la comédie française, pour changer des grandes productions hollywoodiennes. Dans « Ami-ami », deux meilleurs amis font un pari fou, un pari simple … peut-être bien un pari raté : renoncer à l’Amour et vivre ensemble pour le restant de leurs jours. Et oui, les futurs colocataires sont un garçon, Vincent, et une fille, Néféli. De l’autre côté du tableau, « Brillantissime ». Un film réalisé et animé par Michèle Laroque. Tout s’effondre dans la vie d’Angela – qu’elle interprète personnellement. Son mari la laisse, sa fille quitte le domicile familial et sa meilleure amie l’évite.

A ne pas manquer après le 24 janvier …

The Greatest Showman

Entre magie et acrobaties, Hugh Jackman, Michelle Williams, Zac Efron et Zendaya comptent émerveiller les spectateurs. Cette comédie musicale, qui semble tout droit sortie de Broadway, leur mettra des étoiles plein les yeux. Le réalisateur Michael Gracey y raconte l’histoire de Phineas Taylor Barnum, le précurseur du spectacle à l’américaine.

Pentagon Papers

1971. Le Washington Post tente de rivaliser avec ses confrères comme le New York Times. Ce dernier a sauté sur l’occasion et a été le premier à publier les Pentagon Papers, plus de 7000 pages confidentielles sur l’implication du gouvernement américain dans la guerre du Vietnam. La première directrice de la publication du Washington Post, Katharine Graham (Meryl Streep) et son rédacteur en chef Ben Bradlee (Tom Hanks) essaieront alors de sortir la tête de l’eau. Un film signé par Steven Spielberg.

Et après ça ?

N’oubliez pas ! Les mois suivants annonceront la sortie de « Stronger », un biopic sur une des victimes des attentats de Boston en avril 2013, de « Cinquante nuances plus claires », de « Labyrinthe : le remède mortel », de « Black Panther » … Mais aussi de « Les dents, pipi et au lit » avec Roby Schinasi.

 

Marie Boetti

Source Photo : Variety

 

 

A LIRE AUSSI : Roby Schinasi, de l’écran français au rêve américain

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *