Beauté

Januhairy ou l’art des poils !

par  | 

Januhairy, le nouveau défi qui consiste à laisser de côté ses rasoirs, ses bandes de cires et à vivre avec ses poils !

View this post on Instagram

This is Anna Marčíková from Brno, Czech Republic… ✨🌵🔥 “Well I've heard it's #januhairy now, so I decided to join. I had begun to shave in elementary school after I went to a swim class and one classmate asked me why I don't have shaved armpits. I still remember the feeling of surprise and humiliation that something is wrong with my body. At this age, you can easily get the impression that if you're not doing what everyone else is doing, something is wrong with you. I often heard in high school that I would be more attractive if I didn't have such hairy hands. With time, it gradually became clear to me that the main reason I shave is the inner pressure from this learned norm and the automatic expectation of society. It sounds banal, but I think this pressure on women is really strong and unnecessary. Now I'm satisfied with all my hair because the hairs are normal. Peace out”~@contyvevropskymstylu ✨👏❤️ Help support the Januhairy campaign by donating to the crowd-funder for Body Gossips Performance Project! https://www.justgiving.com/crowdfunding/bodygossip?fbclid=IwAR3UKTB5dSx4fSWLm3QY2sLoU1L1v2cvoqGLolDyMXP8SeBr84KG4UI5haI ✨(link in the bio)✨ #januhairy #bodygossip #bodyhairmovement #happyandhairy #loveyourbody #thenaturalrevolution #natural #hairywomen #womanpower #selflove #feminine

A post shared by Januhairy (@janu_hairy) on

 

Pour le mois de janvier on laisse ses poils tranquilles mesdames ! Si pour certaines cela semble impensable, des milliers d’entre elles se sont déjà mises au défi. Vous pouvez donc désormais voir sur les réseaux sociaux des femmes montrant fièrement leurs poils sous leurs bras, leurs jambes…

Januhairy, d’où vient ce concept ?

Ce concept a vu le jour avec un post signé Laura Jackson, une étudiante britannique de 21 ans. Le 2 janvier sur Instagram, elle a posté une photo d’elle avec des poils sous les bras. Elle raconte l’avoir fait pour une pièce de théâtre et s’est sentie comme « libérée ». Depuis ce jour, elle a décidé de ne plus s’épiler. Elle décide alors d’inviter chacune d’entre nous à suivre son exemple pendant le mois de janvier. Laura Jackson lance le hashtag #Januhairy, qui est une contraction de « january » (janvier) et de « hairy » (poilu).

La jeune femme souligne qu’elle ne veut pas mettre en cause les femmes qui ne comprennent pas que les poils sont naturels et qui cherchent à tout prix à s’épiler. Januhairy sert simplement à aider et à pousser les femmes à prendre confiance en elles.

Paresse et poils

Laura Jackson évoque également la réaction de sa mère incompréhensible devant son choix. « Quand j’ai commencé à laisser pousser mes poils, ma mère m’a demandé : ‘Es-tu juste paresseuse ou tentes-tu de prouver quelques chose ?’ Pourquoi devrait-on être considérées paresseuses quand on ne s’épile pas ? Et pourquoi voudrait-on prouver quoi que ce soit ? Après en avoir discuté avec elle, elle a compris à quel point c’était bizarre de me poser ces questions ».

View this post on Instagram

"There is nothing more rare, nor more beautiful, than a woman being unapologetically herself; comfortable in her perfect imperfection. To me, that is the true essence of beauty."~Steve Maraboli • • • @i_am_morgie~ “…Imagine if everyone just decided that today was the day they loved themselves and embraced every part of them selves. Accepting and loving your body and your "flaws" because you know they are what makes you who you are. If you are focused on being true to yourself in every moment, you are less concerned what others think, which will lead to peace of mind. When you have nothing to hide and you can freely be yourself, there is a profound peace/confidence you will emanate to the world that will inspire others.”👏 • • • All the girls joining in januhairy are shaving off their body hair on New Year’s Eve (Monday 31st) ready to kick start the new year with a new challenge! We have many women who have signed up for this charity project so far, from the age range of 16-60! ✨💃✨💃 Sign up and join in while you can! #3daysleft #januhairy #thenaturalrevolution #bodyhairmovement #bodypositive #spreadlove #behappy #namaste#hairywomen #healing #healthylifestyle #selfcare #loveyourself #beyourself #bethechange #divine #inspireothers #inspirationalquotes #positivity #goodvibesonly #lifeisbeautiful #hairy #gratitude #weareone #higherconsciousness #freespirit #empowerment #smile #feelgood #bodygossip

A post shared by Januhairy (@janu_hairy) on

La jeune femme ne s’est pas seulement contentée de lancer un défi. Mais elle en a profité pour mettre en place une campagne de récolte de fonds au profit de l’association Body Gossip, qui met en avant l’éducation du « body positivism ».

Maintenant, c’est à vous de choisir si vous êtes prêtes à laisser pousser vos poils jusqu’à la fin de ce mois de janvier… Pour cela, mettezvous en tête que votre corps vous appartient et que personne n’est en droit de juger ce que vous considérez bon pour vous.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.