On a oeilleté pour vous

Lula Cotton Frapier: son live à ELLE

par  | 

Le 12 mars dernier, l’actrice et chanteuse Lula Cotton Frapier, est montée sur la scène du No.Pi à Pigalle, pour dévoiler quelques titres de son EP : Améthyste dont la sortie arrive prochainement ! 

Il y a quelques semaines, j’ai eu l’honneur d’être invitée par l’actrice Lula Cotton à sa Release Party ! Et oui si on connaît la jeune femme pour ses rôles à la télévision et notamment son interprétation de Daphné dans Skam, elle est également chanteuse.  Le jour-J est arrivé et je vous transporte avec moi dans l’univers musical de la jeune femme.

J’ai rendez-vous à 18h au No.Pi, à Pigalle dans le 9e arrondissement de Paris. Un lieu que je ne connaissais pas ! Une très belle découverte. L’endroit à la lumière tamisée nuancé de rouge est décoré de club marron glacé. Les murs et le plafond sont quant à eux arborés de verdure.

Je suis accueillie par Lea, productrice chez Tunnel productions, qui travaille avec Lula, sur ses clips. L’artiste est sur scène pour régler les derniers détails de sons et de lumières avec ses musiciens. Mon matériel MOJO en main, je filme les coulisses du live. Les balances de sons en place, Lula vient vers la caméra pour faire part de son stress; avant de happer une feuille et un stylo pour faire une petite liste de ce qu’il reste à faire avant le show. Je suis chacun de ses pas, pour vous faire découvrir une partie de sa préparation. Plus que 30 minutes avant que le bar ouvre ses portes. Je demande à Lula si elle peut me répondre à deux petites questions face caméra . La jeune femme accepte avec un grand sourire. 

«  C’est ton premier live ? »  : «  Oui c’est mon premier concert devant plein de monde que j’ai invité ! Je suis accompagnée par deux musiciens :  Yoan Razanatsimba et Rachid Guissous. représentation  C’est stressant, car c’est mon univers musical avec des chansons que j’ai co-écrite avec Oxmo Puccino et  Edouard Ardan». 

« Comment tu définirais ton style ? » je dirais Trip – hop, parce que c’est ce que j’aime. J’aimerais m’en rapprocher le plus possible. Chanson française à texte et après un peu pop electro. Quelle humeur je veux dégager ? De l’amour et de la bonne humeur (…). 

Malheureusement vous n’aurez que la deuxième question en face vidéo, faute d’un petit souci de son… Parfois la vie nous réserve quelques mauvaises surprises techniques ! Mais revenons à notre soirée…

L’arrivée des invités 

Les deux petites questions de posées, Lula est repartie faire un dernier point. J’ai rangé ma caméra et j’ai rejoint Lea, pour parler Coronavirus ! Oui un sujet que l’on aime bien ces derniers temps. Les copines, les copains  et la famille de Lula ont commencé à arriver. Parmi eux : les mannequins Margaux Lenot et Louise Lefebure, les actrices Lea Lopez et Winona Guyon, les acteurs Théo Christine, Lucas Wild et Kevin Elarbi, la youtubeuse Lou Howard, le youtubeur et chanteur Terry Itam ou encore le photographe Olivier Ciappa. 

Ils s’impatientent à voir leur petite prodige de la soirée sur scène. En attendant l’heure, nous commandons de bons petits plats et de quoi s’abreuver. J’opte pour une burrata, servie sur un lit de tomates cerises et du pain aux céréales ! Rien à dire sur la burrata qui était fondante à souhait. 

20H30, l’animateur de la soirée Nicolas Ullman, appelle Lula à monter sur scène ! Mais avant de faire son show, elle dévoile les images de son premier clip « Mon Il à Moi ».

Un clip pop, ou le bleu et le violet s’entremêlent au rythme de la voix suave de Lula Cotton. Un univers poétique dans lequel la jeune femme est illuminée de paillettes et entourée de ballons. Accompagnée des acteurs Victor Meutelet et Maxence Danet Fauvel, Lula Cotton prend le pouvoir de l’amour, c’est leur reine du coeur. Le clip se termine sur le doux visage de Lula orné d’une couronne. Elle reflète ainsi l’image d’une autre Queen de la chanson Madonna.

Fin du clip, je sens que le public a déjà envie de danser. Lula monte sur scène et nous transporte dans son propre monde. Elle enchaine les titres au texte poétique représentant la vie, ses aléas et l’amour : «  Ma maison est en carton » , « J’aime pas l’hiver », « Mon Il à Moi »… des écrits dans lesquels chacun d’entre nous peut retrouver un peu de sa vie, de son histoire personnelle. Des chansons qui nous parlent, pour nous sentir au plus proche de la comédienne… moi je me suis retrouvée dans « J’aime pas l’hiver » ! Un de mes titres préférés. Des refrains sur lesquels nous avons envie de danser toute une soirée, mais aussi ceux que l’on a envie d’écouter au soleil, au bord de l’eau. Des airs nous procurant la joie de vivre tout simplement. 21h, le live de Lula prend fin… Le public semble conquis, on aurait aimé quelques titres en plus, mais pour ça il faudra patienter encore un peu et on a hâte ! Merci Lula pour ce moment ensoleillé par ta voix, ton sourire et ta grâce. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.