Excuse MyParty, pour des soirées en appart’ d’exception !

Si vous rêvez d’organiser des soirées inoubliables chez vous et de rencontrer de nouvelles personnes, c’est possible grâce à Excuse MyParty ! PressEyes est allé à la rencontre de Philippe Vitry et de Bruno Haddad, les cerveaux de ce merveilleux concept !

Bruno Haddad et Philippe Vitry, co-fondateurs d’Excuse MyParty !

Il est 17h, la nuit tombe sur Paris et nous avons rendez-vous avec Philippe Vitry et Bruno Haddad, à leur espace de co-working afin d’en savoir plus sur Excuse My Party. Sur place, Philippe avec un bonnet sur la tête, des lunettes rondes et un jus de pomme à la main, accompagné de Bruno qui, lui, a préféré opter pour la casquette. Les jeunes hommes suggèrent de s’asseoir confortablement sur une banquette. Bien installés, nous pouvons commencer l’interview.

Philippe Vitry et Bruno Haddad partagent une amitié qui date des années lycée et ne se sont plus jamais vraiment quitté depuis, sauf pour leur école de commerce. « Philippe était à L’ESC Rennes et moi l’ESC Toulouse. Après, on s’est retrouvé à l’année de césure à Paris, on a fait une colocation ensemble », explique Bruno.

Des soirées conviviales

Excuse MyParty, est le fruit d’une colocation. Philippe et Bruno, aiment profiter de tous ces petits moments de plaisir que la vie peut nous apporter, notamment les fêtes entre amis ! « On faisait des soirées à l’appartement, on disait à tous nos potes de venir et d’inviter qui ils voulaient. On trouvait que les soirées avec les amis des amis étaient plus sympas et on aimait ce côté convivial de rester en appartement. Après, on se chauffait pour sortir. On allait en boîte pour tester la nuit parisienne et là c’était le début de ce que l’on appelait le « désambiançage », car le videur ne laissait pas rentrer tout le monde, les prix des consos sont hyper élevés alors que c’est que des « vodka pomme » et on ne parle plus à grand monde, l’ambiance devient plus impersonnelle ».

Ils sont alors un peu déçus des prestations de ces établissements de nuit et préfèrent largement planifier leur propre fête chez eux. « On se disait, c’est con parce que quand nous on n’organise pas, tu as tes potes qui peuvent faire des soirées chez eux, mais tu n’es pas trop au courant de ce qui se passe dans la ville. Or, il y a tellement de soirées. Mais à ce moment-là, aucune plate-forme n’existait pour en trouver et inversement quand tu créais ta soirée, dommage que les gens ne soient pas au courant et que tu ne puisses pas trouver des inconnus pour venir et te faire de nouveaux potes ».

Le Sundae de la révélation !

C’est alors qu’un jour, de passage chez leurs parents dans la banlieue parisienne, une idée leur vient sur le chemin du retour vers le centre de la capitale. « Près de la gare du retour, il y avait un McDonald’s. Philippe a dû prendre un Sundae au caramel (rires) et dans le RER on a parlé du fait de monétiser un peu plus l’entrée de nos soirées pour vivre de cette expérience à 100%. De là, est venu l’idée que tout le monde puisse profiter des soirées en appartement. De faire une cagnotte avec tes potes pour que tu puisses faire des cocktails ou alors – comme les « ambianceurs » que l’on a rencontrés – faire venir des artistes chez eux. Que chacun puisse vraiment organiser une soirée qu’il aime grâce aux entrées ». Comme quoi, manger un Sundae dans un train permet de trouver l’inspiration pour des projets novateurs !

Ils se lancent dans l’aventure. Mais, comme toute aventure, il y a quelques péripéties auxquelles ils doivent faire face…

Les difficultés du projet

 Philippe et Bruno, rencontrent dans un premier temps un problème pour trouver un développeur. Leur école n’est pas en lien direct avec les ingénieurs et ils ne connaissent personne dans ce milieu. Heureusement que les amis et le bouche-à-oreille ont fait leur petit effet ! Ensuite, est venu la question des levers de fonds. Mais, rien n’arrête les deux jeunes hommes qui s’avèrent plus motivés que jamais. « Ça marche beaucoup par relation et nous on en avait pas, spécifiquement dans ce domaine. On a réussi à trouver par nous-même des « business angels » en rencontrant des gens et en allant à des événements, mais ce n’était pas facile », confie Philippe.

View this post on Instagram

Now you’re in New Yooork 🌃✨💙

A post shared by Bruno & Philippe (@excusemyparty) on

Une fois ces soucis résolus, Excuse MyParty a enfin pu voir le jour en 2015.

Vous pourriez penser : « Quelle est la différence avec les événements Facebook ? » Philippe et Bruno vous répondent : « Facebook, ça fait projet X, car tout le monde est au courant et c’est le bordel. Tu dois mettre l’adresse et tu ne peux pas limiter le nombre de personnes. Nous, il y a les deux aspects qui sont adaptés pour les soirées privées en appartement. Puis, comme plus personne ne va sur Facebook (rires) ».

Excuse MyParty, comment ça marche ?

En plus d’être « fun », Excuse MyParty est également simple à utiliser. Vous voulez devenir un ambianceur ? Il vous suffit de vous inscrire sur la plate-forme pour pouvoir créer vos soirées, préciser le prix de votre fête et ce qu’il comprend. Sinon vous pouvez seulement profiter et vous rendre aux différents événements et vous serez donc un « ambiancé ».

Pour une confiance absolue du site et des personnes que vous accueillez chez vous, Excuse My Party vous laisse libre d’accepter les gens ou de les refuser en fonction du « feeling ». « Ils peuvent discuter entre eux, donc ils ont le choix de pouvoir valider les personnes avec qui ils le sentent, sinon ils ne valident pas. Pour les « ambiancés », ils peuvent voir si les ambianceurs ont un joli site et s’ils sont présents sur les réseaux sociaux avec des soirées cool. Si les gens ont l’air d’être sympas, ça leur permet de savoir s’ils ont envie de venir et de tester ». De plus, si vous avez un petit désagrément, Philippe et Bruno sont prêt à venir à votre secours et prendre en charge la tache de vin laissé sur votre canapé tout neuf !

 Entre le Airbnb et le Tinder de la fête !

En résumé, Excuse MyParty est un mélange de Airbnb – sauf que tu restes chez toi et que tu profites de la fête – et de Tinder. Mais attention, on ne cherche pas à trouver absolument son âme sœur à chaque soirée et le duo insiste sur ce point-là ! « Tu as également l’aspect où tu vas rencontrer des gens, où tu vas faire toutes sortes de rencontres, pas comme Tinder où tu es en tête à tête à prendre un café. Là c’est vraiment comme une bande de potes. La dernière fois, on a rencontré des musiciens chez un ambianceur, Aurélien, avec qui on va taffer sur les prochains événements. Puis il y a plein de gens qui viennent et qui sont déjà en couple. Tu viens pas forcément dans l’optique de rencontrer quelqu’un ».

Excuse Myparty pour des soirées inoubliables !

Comme toutes les plate-formes, Excuse MyParty va bien évidemment s’améliorer avec de nouvelles fonctionnalités ! « On veut lancer tous les services, comme louer son matériel, retrouver des vidéastes, faire appel à des traiteurs, des entreprises de ménage, choisir son dj, installer des lumières… et développer l’application mobile ». Les garçons voudraient aussi que le site soit comme réseau social, pour que les gens puissent se rencontrer dans n’importe quelle ville et pourquoi pas en amont des soirées.

Vous êtes partant(e)s pour les prochaines fêtes ?

Mathilde Dandeu 

Plus d’informations : 

https://www.excusemyparty.com/

https://www.instagram.com/excusemyparty/?hl=fr

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *