Pierre Bellemare, un grand homme s’est éteint

C’est lui qui a  rendu la télévision et la radio plus belles et remarquables. À 88 ans, Pierre Bellemare laisse un riche héritage derrière lui

Une voix grave, chaude, que ses auditeurs aimaient écouter. Des histoires que Pierre Bellemare arrivait à rendre extraordinaires et captivantes aux yeux de tous. Pierre Bellemare, c’est aussi une image. Celle de l’un des animateurs les plus populaires des années 1960 aux années 1980. De la radio à la télévision, producteur à écrivain, Pierre Bellemare était l’homme du futur, toujours un pied d’avance sur les nouvelles ères du divertissement. Affaibli depuis quelques semaines, il est parti ce samedi 26 mai à Paris à l’âge de 88 ans.

Pierre Bellemare, s’est étaient à l’âge de 88 ans. ( Crédit Photo: Voici)

Pierre Bellemare, un homme romanesque

Pierre Bellemare est né en 1929 à Boulogne-Billancourt. Dès son plus jeune âge, il aimait les histoires. Romantique dans l’âme, il se donne corps et âme pour rentrer à la radio, pour gagner de l’argent afin de rendre heureuse son amour de jeunesse. Il devient alors l’assistant de son beau-frère Pierre Hiegel, chargé des programmes sur Radio Luxembourg, devenu aujourd’hui RTL.

En 1954, Pierre Bellemare tombe sous le charme des médias. Des idées, ce n’est pas ce qui manque à l’animateur, qui va produire de nombreuses émissions : « La Caméra invisible », « Rien que la vérité, « 20 millions cas », « Pièces à conviction », « Les Dossiers extraordinaires », « Télé achat »…On lui doit également l’invention du prompteur américain en France.

Pierre Bellemare, raconte-nous une histoire…

Ce que l’on aimait chez Pierre Bellemare, c’était sa force et son savoir-faire pour raconter les histoires. Une force qui a fait que l’homme était  aimé et apprécié par le grand public. Il savait comment rendre les histoires mystérieuses, intrigantes, angoissantes. Écrivain, il a publié une quarantaine de recueils et de récits, toujours plus fascinants les uns que les autres : «  C’est arrivé un jour », « Suspens », « L’Année criminelle », « Histoires vraies »… Pierre Bellemare a touché des générations entières.

On remercie ce grand monsieur pour avoir su donner une belle image à notre télévision et à notre radio. Deux grands médias qui ne seraient pas ce qu’ils sont sans vous.

Mathilde Dandeu

 

À lire aussi 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *