Se sentir bien après les fêtes

Noël, le nouvel an, l’épiphanie trois rendez-vous aux plats généreux. La joie de se retrouver en famille, les amis et régaler ses papilles. Mais quand vient le moment de monter sur la balance, la bonne humeur s’envole.

açaïl bowl maison de La Popote d’Ondine à Nice

Foie gras, dinde, chocolats, bûches, galettes… les fêtes de fin d’année ne sont pas les moins caloriques. Chaque année, elles chamboulent notre organisme. Une période pendant laquelle on a du mal à écouter notre corps comme l’explique Lina, coach sportif et nutritionnel. « On a tendance à continuer, quand il nous dit stop. Il y a tout ce côté social, on est dans la discussion dans la fête et nous consommons sans s’arrêter ». Si beaucoup ont l’impression que la ceinture de leur pantalon va exploser, trop manger peut avoir d’autres conséquences : le teint terne, les cheveux raplaplas, la fatigue et surtout l’irritabilité des kilos en trop… « En général les gens prennent entre deux et trois kilos pendant les fêtes » affirme Lina.

Trois jours de détox

Cure detox de chez The Healer à Nice.

Pas de panique, si vous n’avez aucune carence et que vous êtes en bonne santé votre corps récupérera sans problème après les excès. Des solutions existent afin de retrouver votre ligne et surtout votre bien-être.

« Pour retrouver un équilibre vraiment sain il faut éviter d’aller au restaurant après les fêtes et éviter les invitations ». La motivation est donc au rendez-vous pour manger le plus sainement possible. Une détox de trois jours est également conseillée, qui aide à purger le corps en profondeur. « C’est vraiment ce que je favorise et que j’indique aux dames qui souhaitent perdre ce surplus dans lequel elles ne se sentent pas bien ». Pendant trois jours, l’objectif est d’assainir le corps de manière drastique qui va permettre de le nettoyer. « Il est interdit de prendre du sucre ! Il faut boire beaucoup de jus, consommer des légumes et des fruits. Il faut éviter la caféine et bien évidemment toutes formes d’alcools ». Il est bien évidemment interdit de manger toutes sortes de sucres lents. Aux oubliettes les pâtes et le pain blanc, optez plutôt pour des céréales complètes ! « Il est important de continuer à prendre des protéines car, si on veut une cure détox il ne faut pas oublier de nourrir son muscle donc on mange du poulet et du poisson blanc, mais sans graisse ». Une nourriture donc riche en vitamines et en protéines qui aidera notre métabolisme à se nettoyer, et à se remettre en ordre, pour un mental bien plus en forme.

Pilate et Yoga

Si la nourriture est importante, il ne faut surtout pas oublier de faire du sport. Mais attention aux « faux pas » et à ne pas tomber dans l’excès d’un sport trop cardio. Durant cette phase de trois jours, il est au contraire essentiel de pratiquer des activités dites douces. « Il faut privilégier le Pilate et le yoga. Dans ces moments-là on est vraiment sur le concept de la santé et du bien-être. Le Pilate et le yoga sont des sports qui vont permettre d’aller dans des mouvements de torsions, d’extensions et aller chercher la purification des organes. » Avant de retravailler les muscles de manière intensive, il faut d’abord laver son système. «  Inutile d’aller à la salle de musculation brutalement si on a des kilos à perdre. Les gens ne perdront pas et vont se muscler sur de la graisse ». Une fois la phase de détox terminée, il est alors autorisé à se réalimenter avec des ingrédients un peu plus riches tout en faisant attention. Mais aussi, retrouver des activités sportives plus intenses comme le cardio sculpt que vous pouvez exercer au studio Lin’art à Nice coaché par Lina.

 

Les petits conseils pour l’année prochaine

 

Pour celles et ceux qui veulent se préparer à garder leur ligne l’année prochaine et même pendant cette période où les calories explosent voici les conseils de Lina. « Il faut déjà pendant les fêtes écouter un peu plus son corps. Que ce soit au niveau de la nourriture et même celui de l’alcool car il faut savoir que c’est très calorique et très difficile à éliminer, même peut-être plus que la bûche. Ensuite évitez de manger entre le 25 et le 31 car il y a quand même cinq jours où l’on peut déjà bien réduire l’alimentation et avoir une alimentation la plus seine possible » et surtout … «aller marcher, prendre l’air, sans forcément faire du sport mais au moins faire une petite activité physique. Il est important d’oxygéner le corps et d’actionner le corps, qui va permettre d’éliminer un peu. »

Maintenant à vous de jouer pour 2018.

Mathilde Dandeu 

 

 

 

 

 

 

One thought on “Se sentir bien après les fêtes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *