Les Miss USA se refont une beauté …

Le concours de beauté le plus célèbre des États-Unis change d’apparence. Il ne sera plus composé du défilé en maillot de bain et en robe de soirée. La fin d’une ère, mais aussi d’un « diktat » de beauté ancien et oppressant. Quel avenir pour les Miss USA ?

Dans la lignée du mouvement MeToo, les Miss USA ne connaîtront plus les mêmes règles qu’avant. Plus de maillots de bain ni de robes de soirée. Les jeunes femmes ne défileront plus devant le jury en petite tenue. Mais alors, est-ce la fin des stéréotypes et des standards de beauté ? La directrice du concours, Gretchen Carlson, souhaite faire bouger les choses. Elle rejette même la qualification de « concours de beauté ».

En septembre 2018, les candidates parleront de leurs passions et de leurs rêves. Elles ne seront donc plus évaluées uniquement sur leur physique. Leur sens du vocabulaire et leur niveau d’élocution pèseront davantage dans la balance.

A l’instar de leur personnalité, elles choisiront chacune la tenue qu’elles veulent porter sur le devant de la scène. Reste à savoir si les jeunes femmes sauront changer une tradition bien ancrée dans la culture américaine.

Les talons hauts au placard !

Le plus important, selon les organisateurs, se résume désormais à ce que sont les candidates : ce qu’elles pensent et non plus ce qu’elles portent. Ainsi, les jeunes femmes seront prises au sérieux. Une véritable révolution pour une institution qui existe depuis 100 ans aux États-Unis.

Rappelez-vous ! En 2015, Donald Trump avait pris les reines de Miss USA. Une époque où les regards indiscrets et les remarques misogynes faisaient partie du quotidien des candidates. Mais, cette époque est révolue. Le Président américain ou les lobbies de la beauté publicitaire ne pourront pas arrêter la machine en marche.

Bilan en septembre 2018 pour voir les Miss de chaque État défiler !

Marie Boetti

Source Photo : capture d’écran Youtube / Miss USA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *